11/04/2007

Ta souffrance est aussi la mienne

1b032tly

 

Que puis je faire , comment t aider puisque tu ne me permets pas de le faire ?

Tu te trompes mon coeur , c est toi la victime et lui le bourreau !!! quand le comprendras tu ? j ai peur pour toi , j ai peur pour ta vie !!!

Je t aime tant et il ne me reste que le net pour te le dire !

Quitte tout , arraches toi de ce monde pourri , fuis ce connard , il n est pas un homme , mais un lache !!!!

J espère qu un jour, tu liras tout cela !!!

Chanson de Diams , on la dirait ecrite pour toi ......

C'était un samedi soir
Avec mon mec on avait pas d'histoire
Il m'a dit bébé viens voir on va faire un petit tour au square
Pas de problème, j'étais partante, tous les 2 on s'aiment,
tous les 2 on s'aident et on kiffent une relation saine
Ca faisait 3, 4 mois et on étais bien,
on avait rien mais peu importe on était bien
Donc vient ce fameux soir, on se promène
On ira loin j'te le promet
J'crois qu'on s'aimait trop même

Au fil du temps j'le vois fronçer les sourcils
Je m'adoucis
Qu'est ce qui se passe bébé dis-moi t'as un souci?
Ca sentais le roussis mais moi j'suis conne et j'suis resté
Et il m'a dit:
Tu vois tous tes copains, j'commence trop à les détester
Mais bébé, j'fais du rapj'aime c'que j'fais, eux c'est des potes
Mon mec s'énerve, cogne des voitureset casse des portes
Loin de me douter que sur moi il lèverai la main
Putain si j'avais su, crois moi je serais bien loin

Je crois qu'on s'aimait trop même
Putain si j'avais su crois moi je serais bien loin {x2}

Lyrics
Jétais perdue, en panique sur le trottoir, j'voulais rentrer;
pas de RER. 1h du mat il est trop tard
Il me dit:
Tu restes avec moi, c'est rien ça va passé
1 minutes après j'ai juste sentie mes côtes se casser
Quand t'as mal tu dis plus rien t'encaisses et t'encaisses
Tes larmes coulent, ton poul est en baisse puis en baisse
Il m'a enlevé, m'a embrouillé et m'a dit:
Ferme ta gueule Mélanie, dis à ta mère que tu rentres mardi

Il me donnait des coups trops lours, des coups trops violents
Puis il me donnait des coups de coudes en tenant son volant
Javais mal et j'ai rien dit, j'ai eu peur et j'ai souffert
Fermer les yeux, baisser la tête, c'est tout ce que j'ai su faire
L'amour rend aveugle, mais j'ai tout vu
C'étai écrit malheureusement j'avais pas tout lu
J'ai eu mal et j'ai rien dit, il m'a menacé de mort,
j'étais bloqué j'avais peur mais je crois que j'ai eu tort

Quand t'as mal tu dis plus rien t'encaisses et t'encaisses
J'avais mal et j'ai rien dit j'ai eu peur et j'ai souffert

Durant 6 mois j'ai endurer j'ai pris les coups sans rien dire
Em m'promettant que si il recommençait et bien j'allai partir
Mais à chaque fois c'était la même
J'avais trop peur qu'il me tue de ses faits et gestes, de peur d'être battue
Il avait réussi à me faire croire que rien ne l'arrêterai
Ni la police, ni ma mère, ni mon espoir
Portant y'a pas de surhomme, maintenant je le sais
Ya pas de sérum pour effacer les traces qu'il m'a laissées
C'est en rentrant mardi avec du sang sur mon visage
que ma mère a composé le 17 pour un témoignage

Mais tu sais pas toi comme ça fait mal quand l'homme cogne
J'te parle des grosses blessures, pas de petites éraflures....

Ca fait 4 ans mais j'oublie pas
J' mendors avec ça, j'me lève avec ça
Ca fait mal
Comprend que j'puisse plus donner du coeur...

e voudrais trouver la solution , mais comment aller contre ta volonté, je veux dire ta peur

22:37 Écrit par TA Maman dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

Comment... Peux tu pensez que j'ai oublié une douce amie comme toi bien au contraire je me suis beaucoup inquiéter et j'ai même pensé au pire ne te voyant nulle part.
Tu ne peux pas savoir la joie que tu me fais en revenant me voir.
Sais tu que maintenant je sais faire les habillages toute seule et que j'ai un nouveau blog dont voici l'adresse: http://romyrose.skynetblogs.be

Et j'ai toujours celui de mon ange Cédric.

http://cedricangel.skynetblogs.be

Je vois que tu as toujours de gros soucis j'espère que tu arriveras à régler tout çà un jour çà me fait mal pour toi.
Je te dis bon courage et merci d'être venue me prévenir car toi aussi tu m'as beaucoup manqué.
PS : je vais être mamie d'ici 1 mois quelle joie pour moi...
Je te fais d'énormes bisous et à bientôt j'espère.
COCO!

Écrit par : COCO ! | 11/04/2007

je ne m'éfface pas De vous remercier d'être passée me voir, je sentais votre désespoir, de ne pas me déranger, j'étais encore levée. De venir vous lire, mon coeur s'est mis à trembler. De votre peine, j'en éprouve la mienne. De compassion, je ne me retiens pas, de sensibilité il n'y en a jamais assez. De revenir donner mon AMOUR je reviendrais toujours, pour qu'enfin un jour, vous retrouverez votre enfant au détours myriam lelahel

Écrit par : myriam-lelahel | 12/04/2007

Bonjour... Nanette, je suis très content de te revoir sur les blogs et je te remercie beaucoup pour ton passage chez moi qui me fait très plaisir !
C'est un très beau texte, très émouvant !
Je suis vraiment heureux de voir que tu as pu reprendre ton blog !
A très très bientôt Nanette,
Avec toutes mes plus sincères Amitiés,
Gros bisous, Jean-Paul.

Écrit par : Jean-Paul | 12/04/2007

Je veux bien... te prendre sur msn comme "autrefois" j'aurais plein de choses à te dire et je suis sûre que toi aussi.
Je t'attends quand tu veux.
Bisous tendresse.
COCO!

Écrit par : COCO ! | 12/04/2007

je reste tres emue
j'espere qu'un jopur viendra ou tout s'arrangera
c tout ce que je trouve a dire
tien bon surtout
et espere toujours espere
je t'embrasse tres fort
dorothee

Écrit par : dorothee(doryon) | 10/06/2007

Les commentaires sont fermés.